top of page

Études Supérieures


Mon allocation actuelle couvre mes frais de subsistance de base mais laisse peu de place pour le reste et limite ma qualité de vie. Par exemple, j'ai pris la décision de ne pas accéder à certains types de soins de santé en raison des obstacles financiers. J'aimerais aussi posséder une maison un jour, mais avec chaque année que je passe à l'école supérieure, cet objectif semble de moins en moins réaliste étant donné que la quasi-totalité de mes revenus est consacrée aux frais de scolarité et aux dépenses.


Si le financement des études supérieures était de 35 000 $ CAN par an pour tous les étudiants, comment cela changerait-il votre vie ? Avec 35 000 $ par an, je mettrais plus d'argent de côté, je pourrais m'offrir une meilleure qualité de vie et je réduirais le stress et l'anxiété que je ressens constamment à propos des finances. Il me serait plus facile de rester dans mon domaine et d'être plus productif, puisque je pourrais consacrer moins d'énergie aux soucis financiers et davantage à mes recherches. Je pourrais me permettre de suivre une thérapie, de mieux manger et de prévoir les urgences financières.


Commentaires supplémentaires: J'aime ma recherche et mon poste. Mais je me sens également exploitée et sous-évaluée en tant qu'étudiante diplômée. En payant les étudiants diplômés et les postdoctorants aussi peu, notre gouvernement et nos institutions nous envoient le message qu'ils ne nous valorisent pas, nous ou notre travail, même si nous sommes les moteurs de la recherche et de l'innovation au Canada. Ils envoient également le message que si vous n'avez pas les ressources nécessaires pour terminer vos études avec cette allocation, alors vous ne méritez pas de faire des études supérieures, ce qui ne fait que perpétuer les barrières systémiques qui excluent de nombreuses personnes du milieu universitaire et de la recherche. 35 000 $ par an ne résoudra pas tous les problèmes de tous les étudiants diplômés, mais ce serait un excellent point de départ si nous voulons sérieusement soutenir la prochaine génération de chercheurs canadiens.

Comments


Support Our Science(12).png
bottom of page