top of page

Chercheur postdoctoral


En tant que boursière postdoctorale vivant dans une région extrêmement chère - Vancouver - je consacre près de la moitié de mon salaire mensuel au seul loyer. Heureusement, je peux partager l'épicerie et les factures à moitié avec mon partenaire, sans qui je ne pense pas que je pourrais me permettre de vivre ici avec mon salaire, car le loyer, les factures et tout le reste seraient beaucoup plus élevés pour une seule personne. Avec un tel salaire, je ne peux pas économiser pour l'avenir et je ne peux pas m'imaginer avoir une voiture, une maison... Les post-doctorants sont des personnes hautement qualifiées et spécialisées qui travaillent très dur, et ce que je considère comme un poste de recherche hautement spécialisé devrait être admiré. C'est une énorme honte que nous soyons si mal payés que nous devons compter sur un partenaire ou une famille bien rémunérés. Je ne suis pas surprise qu'avant de venir à Vancouver, j'ai entendu dire que beaucoup de post-docs partaient dans l'industrie, et j'envisage honnêtement de le faire aussi, car le poste de post-doc extrêmement exigeant n'est pas équilibré et apprécié du point de vue du salaire et des avantages.


Si le financement des études supérieures était de 35 000 dollars canadiens par an pour tous les étudiants, comment cela changerait-il votre vie ? Je crois qu'avec une telle augmentation en tant que boursier postdoctoral, je pourrais peut-être déménager dans un endroit plus agréable et économiser de l'argent pour fonder une famille. Je pense qu'un salaire plus élevé me ferait changer d'avis sur la possibilité d'occuper un poste dans l'industrie, mais je ne sais pas si une telle augmentation serait suffisante pour l'envisager.

Comments


Support Our Science(12).png
bottom of page